Navarin Printanier

Pour 6 personnes

  • 1kg de collier d’agneau désossé
  • 6 carottes nouvelles
  • 6 petits navets nouveaux
  • 500g de pois gourmands
  • 6 à 12 pommes de terre nouvelles
  • 3 oignons nouveaux
  • 1 cuillère à café d’huile d’Olive
  • 1 cuillère à soupe de farine
  • 1 bouquet garnis (thym, laurier, persil)
  • 1 cuillère à soupe de concentré de tomates
  • Sel, poivre

Cuisson : 1h10 environ

Préparation

Dégraisser la viande (enlever les morceaux de gras visibles en surface de la viande) et ciseler les oignons.

Dans une cocotte en fonte, verser une cuillère à café d’huile et répartir la matière grasse avec un essuie-tout. Quand la cocotte est chaude, faire dorer la viande sur toutes ses faces. Ajouter les oignons ciselés. Mélanger. Ajouter la farine et enrober tous les morceaux de viande. Laisser dorer 5 minutes. Mouiller à hauteur de la viande. Verser le concentré de tomates, préalablement dilué dans un peu d’eau. Ajouter le bouquet garnis, du sel et du poivre. Couvrir et mijoter 30 minutes.

Pendant ce temps, laver les légumes. Éplucher les carottes et navets. Laisser les navets entiers, recouper les carottes en 3 ou 4 tronçons en fonction de leur taille. Effiler les pois gourmands. Bien nettoyer les pommes de terre nouvelles. Inutile de les éplucher (leur peau très fine se mange très bien).

Ajouter alors les carottes & navets. Poursuivre la cuisson à feu doux, 15 minutes.

Mettre ensuite les pommes de terre dans la cocotte et continuer la cuisson pendant 20 minutes.

Pendant ce temps, blanchir les pois gourmands : faire bouillir de l’eau légèrement salée dans une casserole. Plonger les pois gourmands dès l’ébullition et laisser cuire 5 minutes. Égoutter et réserver.

En fin de cuisson du navarin printanier, ajouter les pois gourmands, mélanger délicatement, rectifier l’assaisonnement. Avant de servir, enlever le bouquet garnis.

 

A table !!

 

Remarque : comme le collier d’agneau est une viande grasse, je conseille de bien dégraisser les morceaux avant cuisson et de ne pas ajouter trop de matières grasses pour la cuisson ! De même, en raison des propriétés nutritionnelles de cette viande, ce ragoût est considéré comme un plat festif : à partager en famille ou entre amis il est encore meilleur 🙂